Les Yeux du vide d’Élodie Loisel : thriller, horreur et fantastique!

les yeux du vide roman élodie loisel

Cinéaste possédant 10 ans d’expérience, Élodie Loisel a effectué un virage vers l’écriture en 2015. Sa fascination pour la forêt de Brocéliande l’a mené à écrire la série jeunesse Le Secret des druides, qui a remporté un beau succès. L’auteure française s’est ensuite tournée vers le roman pour adulte pour offrir Les Yeux du vide, un thriller psychologique où les terribles secrets de familles sont au cœur de l’histoire.

yeux du vide élodie loiselPour nous raconter l’angoissante aventure de Cassy Kérié, jeune diplômé en médecine spécialisée en obstétrique, Élodie Loisel a recours au suspense et au fantastique. Les éléments surnaturels sont rapidement présents, alors qu’après seulement quelques pages, Cassy aperçoit un étrange jeune homme dans son rétroviseur qu’elle manque de percuter. Mais après un second regard, elle constate qu’il n’y a personne. Les faits mystérieux se succèderont à bon rythme jusqu’à l’événement-choc qui donnera le coup d’envoi au véritable suspense : Cassy est enlevée et séquestrée dans une maison qui se révélera en fait incendiée… il y a de cela plusieurs années.

Harcelée par l’apparition du jeune homme, Cassy se rendra dans ce petit village où elle a cru être ligotée et enfermée pour découvrir que l’endroit a été le théâtre de nombreux meurtres. Bien que le coupable ait brûlé avec sa dernière victime et les lieux du crime, un nouveau meurtre donne à penser que le vrai tueur court toujours. À l’aide de sa meilleure amie, la jeune médecin déterrera des secrets familiaux troublants, se confrontera à des villageois méfiants et verra ses sentiments complètement chamboulés.

Aussitôt Les Yeux du vide entamé de quelques pages, on constate que l’écriture de Loisel n’est peut-être pas rendue à pleine maturité. Cela se traduit notamment par une difficulté à incorporer de façon naturelle les descriptions à la narration. Celles-ci, et particulièrement les descriptions physiques des personnages, ne sont qu’une énumération mécanique de caractéristiques. L’auteur peine à faire ressentir les émotions de Cassy, qui sont dites plutôt que montrées. L’héroïne de l’histoire, qui en est la narratrice, paraît donc plus jeune que son âge dans l’expression de ses sentiments, mais également dans sa façon de s’exprimer. Peut-être s’agit-il d’une mauvaise adaptation du style de l’auteur qui est passé du roman jeunesse à celui pour adulte. Certains faits et impressions souvent répétés peuvent également gêner la lecture.

Néanmoins, l’énigme des meurtres est bien installée et pousse à terminer la lecture. Grâce à la présence de nombreux personnages, l’auteure réussit à instiller le doute et à porter les soupçons sur plusieurs coupables potentiels. Au fur et à mesure que Cassy mène l’enquête, et découvre des liens inattendus entre les habitants du village et sa propre famille, le mystère s’épaissit et on se questionne de plus en plus. Malgré le fait que Les Yeux du vide présente des techniques et procédés classiques du thriller, l’effet escompté opère à merveille : on veut savoir, et ça nous démange!

Recommandé pour les lecteurs qui veulent s’initier au genre, mais un peu moins pour les fans de thriller aguerris. Le climat inquiétant installé par les manifestations paranormales ne brusquera pas les âmes plus sensibles, mais crée à tout le moins une ambiance oppressante joliment mariée à un suspense efficace.

Anne-Marie Bouthillier

About Anne-Marie Bouthillier

Lectrice insatiable passionnée par l’écriture, détentrice d'un baccalauréat par cumul (création littéraire, français écrit et rédaction) et a forgé ses premières armes de rédactrice chez le magazine Québec Érotique et le site Canoë. Fan d’horreur et nourrissant une forte curiosité pour tout ce qui est bizarre, Anne-Marie a publié des nouvelles dans Horrifique, Souffle d’Éden et Clair/Obscur.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


close
Facebook IconTwitter Iconfacebook like buttontwitter follow button
%d blogueurs aiment cette page :