Sam Ectoplasm : La substance de l’Art

Sam Ectoplasm séduit par son style aux formes sinueuses et par ses compositions organiques aux couleurs rappelant le corps et la chair. Dans un souci du détail hors du commun, elle exprime une parfaite maîtrise plastique de l’anatomie en parallèle à une représentation émouvante de l’âme et de l’esprit. Portrait d’une artiste dont le style distinct, alliant macabre et sensualité, ne cesse d’étonner. 

Du cœur au ventre : le corps et l’Art

Sam Ectoplasm - Désincarnation

« Désincarnation », stylo, encre et crayons sur papier, 22’’ x 30’’, 2014

C’est précisément pour l’attrait de Sam envers l’anatomie que je lui ai demandé à quelle partie du corps elle s’identifie davantage. « Comme on peut le voir dans mes dessins, les tripes et les intestins sont mes organes de prédilection et je pense que je pourrais dire que je m’identifie à cette partie du corps, c’est une de celles que je trouve les plus représentatives de l’être humain », dit-elle. Elle ajoute que comme elles sont placées au centre du corps, sans la protection des os, elles sont très vulnérables, mais essentielles à son bon fonctionnement.  Par ailleurs, Sam précise que le fait qu’elles se trouvent au cœur (!) de plusieurs expressions du langage, comme par exemple « le sentir dans ses tripes » ou encore « avoir des tripes » en fait un lieu symbolique marqué par les émotions.

Cet aspect hautement émotif semblant rendre son œuvre poétique, je lui ai demandé s’il y avait un lien entre son travail et la littérature. « Il y a quelque fois des références littéraires ou a une autre œuvre d’Art comme dans certains dessins ou par exemple, j’avais envie de représenter ma propre interprétation de Juliette et Justine, les deux personnages du Marquis de Sade, répond-elle. […] D’une manière générale, je pense que mes dessins sont plus reliés au langage et à son élaboration poétique qu’à une œuvre littéraire en particulier : ce sont des métaphores visuelles utilisant des symboles et figures de styles qu’on retrouve dans la poésie. » Elle ajoute qu’elle est une lectrice assidue depuis l’enfance et qu’elle écrivait poèmes et nouvelles, ce qui est susceptible de justifier le caractère littéraire de son œuvre.

À pleins poumons : des airs de contrastes

protection-Sam ectoplasm-net

« Protection », stylo, encre et crayons sur papier, 22’’ x 30’’, 2014

L’œuvre de Sam inspire l’équilibre et respire l’existence de dualités. « J’essaie de ne pas être dans la pureté absolue et unilatérale, mais plutôt de créer une dialectique avec différents styles que j’admire. Je joue avec différentes techniques (aquarelle, crayons à fine pointe noirs, crayons de couleur, aplats d’encre de chine) pour évoquer textures et donc émotions. Cela me sert à créer des zones de microcosmes, autonomes, mais reliées à un ensemble plus grand », commente-t-elle. Pour elle, son travail est l’élaboration de paysages intérieurs, d’une topographie de l’âme humaine.

Sa perception des dualités et des contrastes provient d’une recherche personnelle, qu’elle qualifie aussi d’universelle, au sujet du sens de la vie et de l’acceptation des côtés négatifs et des revers de la médaille. « L’expression des visages, aux yeux souvent fermés, tient à la fois de l’introspection, de la mort, de l’extase ou de la résilience dans la souffrance : « C’est une manière d’accepter la part obscure que de la percevoir dans son unité avec la part de lumière, de les marier et les confronter. C’est le meilleur moyen d’éviter l’extrémisme et le manichéisme ». Elle trouve la beauté dans l’expression d’un concept avec son opposé. Finalement, cette approche représente pour elle une façon de laisser libre champ au spectateur et à son interprétation. « Certains sont révulsés par l’étalage de viscères, d’autres trouvent les couleurs pastels réconfortantes, certains se laissent charmer par le déploiement sensuels de techniques picturales, d’autres en cherche le sens caché. L’œuvre peut ainsi restée ouverte et vivante », précise-t-elle.

Corps et âme : passion, dévotion et projets

Sam Ectoplasm - Justine medium res

« Justine », techniques mixtes sur papier, 14’’ x 17’’, 2016

Parmi les projets d’exposition de Sam Ectoplasm, notons sa participation à des expositions régulières de l’Usine 106U depuis 2011. Parmi celles l’ayant le plus marquée, elle souligne son expo solo, « Désincarnations », à la galerie Abyss en 2014 : « J’ai pu montrer cette série que j’aime particulièrement dans son ensemble, ce qui met davantage les œuvres en valeur », dit-elle. Enfin, elle fut ravie de participer à l’exposition « Aestheticism » à la Vanilla Gallery de Tokyo, une exposition internationale bien commissariée.

Elle se concentre actuellement sur la création d’une série de grands formats afin de faire évoluer sa pratique et affiner ses concepts. « Je suis plutôt en phase de réflexion, d’expérimentation et d’incubation », ajoute-t-elle. Elle a aussi d’autres projets, reliés aux arts graphiques ou non, qu’elle préfère passer sous silence pour l’instant.

le chant du cygne sam ectoplasm

« Le Chant du Cygne », techniques mixtes sur papier monté sur bois, 16’’ x 20’’, 2016

À plus long terme, l’objectif de Sam est de consacrer le plus de temps possible à la pratique artistique puisqu’elle est devenue intimement liée à son bien-être et son développement en tant qu’individu. Elle souhaite toucher à tous les médiums afin d’ultimement créer une œuvre d’Art totale. Toute l’équipe du Clair/Obscur lui souhaite de s’y consacrer pleinement et d’en retirer une satisfaction aussi grande que l’ampleur de son talent !

Pour en savoir plus sur Sam Ectoplasm, on peut visiter le site Web http://www.samectoplasm.gallery/, la suivre sur Facebook à l’adresse http://facebook.com/ectoplasm.art.clothing et visiter sa boutique en ligne : http://www.etsy.com/shop/ectoplasm.

 

Émilie Leger

About Émilie Leger

Émilie Léger est une artiste diplômée de design graphique vivant près de Montréal. Même si l’art numérique et l’écriture sont ses principaux moyens d’expression, elle priorise l’effet, la texture et l’émotion plutôt que le médium lui-même.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


close
Facebook IconTwitter Iconfacebook like buttontwitter follow button
%d blogueurs aiment cette page :