Maquillage gore du mois : Caprice de l’Hôtel 54

Caprice hotel 54Depuis plus d’un an, les noirs couloirs de l’Hôtel 54 renvoient le troublant écho de son défunt rire d’enfant pas si innocente. Caprice, petite fille de 9 ans a l’âme perturbée, vivait sur une ferme de Sabrevois avec ses parents. Fascinée par les poupées, elle se vêtait tous les jours comme elles et adorait jouer. Malheureusement, elle subissait constamment le rejet des enfants de son âge qui n’appréciaient pas son étrangeté. Incapable de gérer les refus, la fillette au comportement instable, voire psychotique, a décimé sa famille et son entourage à grands coups de crayons dans les yeux et de strangulations à l’aide d’une corde à danser. Son errance le long de la route 133, l’a mené à l’Hotel54 où elle se serait pendue. Lors de votre visite à la plus grande maison hantée du Canada, si vous entendez sa voix rauque, fuyez, car Caprice a envie de jouer avec vous…

L’interprète de Caprice, Marilyn Daigneault, a su garder son cœur d’enfant et la capacité de s’amuser d’un rien. Les poupées, qu’elle trouve mignonnes et inquiétantes, représentent bien sa personnalité, son art et sa vie. L’actrice est passionnée du macabre depuis un très jeune âge. D’ailleurs, ses parents se demandaient fréquemment de quel membre de la famille elle avait bien pu hériter de ce penchant! Marilyn possède également un talent artistique certain. En plus de réaliser ses maquillages elle-même, elle s’adonne à la couture (fabrication de poupée Voodoo à l’effigie de ses proches!), la peinture et la guitare électrique. La science faisant également partie de ses intérêts, elle débutera un AEC en biotechnologie en 2015, sans pour autant quitter son domaine de prédilection : l’horreur.

Vous aimez la photo de couverture de cet article? Nous vous invitons à visiter la page Facebook de la photographe Isabelle Beauregard

Anne-Marie Bouthillier

About Anne-Marie Bouthillier

Lectrice insatiable passionnée par l’écriture, détentrice d'un baccalauréat par cumul (création littéraire, français écrit et rédaction) et a forgé ses premières armes de rédactrice chez le magazine Québec Érotique et le site Canoë. Fan d’horreur et nourrissant une forte curiosité pour tout ce qui est bizarre, Anne-Marie a publié des nouvelles dans Horrifique, Souffle d’Éden et Clair/Obscur.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


close
Facebook IconTwitter Iconfacebook like buttontwitter follow button
%d blogueurs aiment cette page :