Les lieux les plus hantés du Québec (2e partie)

L’auberge Le Saint-Gabriel, Montréal
 
La plus vieille auberge d’Amérique du Nord se trouve dans le Vieux-Port de Montréal : Le Saint-Gabriel. Bâtie en 1754, elle abrite maintenant un restaurant et un bar, le Velvet. Il y a bien longtemps, l’endroit fut le théâtre d’un tragique incendie, ou plusieurs personnes périrent. Depuis, le fantôme d’une jeune fille brûlée vive hante les corridors et se manifeste à la nuit tombée. L’ancien propriétaire des lieux affirme avoir entendu des notes s’échapper des orgues et  harmoniums entreposés au troisième étage et vu des piles de papiers s’envoler en l’absence de courant d’air. Tout ça sans compter les murmures et les voix qui se faufilent entre les murs…
 
L’institut abandonné Doréa, Franklin
 
Crédit photo: Paranormal Network fr
Très peu d’informations furent divulguées sur l’institut abandonné Doréa, mais une chose est officielle, l’endroit a recueilli des orphelins de Duplessis, tristes héros d’une scandaleuse histoire. Entre les années 1940 et 1960, ces enfants furent faussement déclarés déficients mentaux dans le cadre d’un sombre complot pour obtenir des fonds du gouvernement fédéral. Ces orphelins ont subi les pires horreurs : abus sexuels, tortures physiques et psychologiques. On raconte également que l’institut serait associé au projet MK ULTRA, un programme de recherche de la CIA sur le contrôle de l’esprit. Abandonné depuis plus de 20 ans, le site comprend une dizaine de bâtiments, dont une école primaire et secondaire, des dortoirs et des aires de jeux, tous couverts de graffitis et maintes fois vandalisés. Fréquemment visités par des explorateurs urbains, ceux-ci rapportent une ambiance lourde et un intense sentiment de malaise. Nombreux sont les témoignages comportant des voix d’outre-tombe, des pleurs ainsi que l’impression désagréable d’être observé.
La Maison Trestler, Vaudreuil-Dorion
 
En 1798, Jean Joseph Trestler, un  commerçant allemand fortuné établi au Québec, fait construire sur les terres de la seigneurie de Vaudreuil un magasin général lui faisant aussi office de maison familiale. Aujourd’hui classée «bien culturel et monument historique» la Maison Trestler, devenue un musée où plusieurs expositions sont présentées, abrite toujours un de ses anciens occupants…En effet, l’esprit de Catherine, une des filles de Jean Joseph Trestler, n’aurait jamais quitté les lieux! Déshéritée et chassée de la maison après avoir préféré un des commis de son père au riche prétendant auquel elle était promise, la jeune femme a poursuivi le patriarche en justice. Toujours en furie, le fantôme de Catherine apparaît  sous la forme d’une silhouette floue et fait entendre ses pas dans les corridors. On raconte également qu’une pierre se serait détachée d’une cheminée alors qu’un client proposait à Catherine de manifester sa présence! L’historien Jacques Lacoursière affirme lui aussi avoir été témoin d’événements semblables lors d’un séjour à l’ancienne résidence.
La maison Au pied du courant / Siège social de la SAQ
 
Située sur la rue Notre-Dame, à Montréal, la maison Au pied du courant est un lieu chargé d’histoire. Il s’agit de l’ancienne prison où une douzaine de patriotes furent incarcérés et pendus entre le 21 décembre 1838 et le 15 février 1839. Ce site historique est actuellement occupé par la Société des alcools du Québec et…quelques fantômes de patriotes! De nombreux phénomènes étranges y surviennent tels que des objets se déplaçant d’eux-mêmes, des portes qui s’ouvrent ou se ferment toutes seules et de lugubres vapeurs blanchâtres mouvantes. Des témoins rapportent avoir entendu des murmures ainsi que des bruits bizarres alors que d’autres affirment avoir aperçu des hommes vêtus de vieux uniformes. Quoi qu’il en soit, certains employés de la SAQ refusent catégoriquement de descendre au sous-sol! 
Anne-Marie Bouthillier

About Anne-Marie Bouthillier

Lectrice insatiable passionnée par l’écriture, détentrice d'un baccalauréat par cumul (création littéraire, français écrit et rédaction) et a forgé ses premières armes de rédactrice chez le magazine Québec Érotique et le site Canoë. Fan d’horreur et nourrissant une forte curiosité pour tout ce qui est bizarre, Anne-Marie a publié des nouvelles dans Horrifique, Souffle d’Éden et Clair/Obscur.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


close
Facebook IconTwitter Iconfacebook like buttontwitter follow button
%d blogueurs aiment cette page :