Les illustrateurs les plus gore de tous les temps

Trevor brown gore art

Le côté sombre de l’Art recèle d’œuvres qui outrepassent les limites de l’acceptable. Certains artistes, poussés par un réel désir de provocation ou d’exploration des tabous et des émotions les plus fortes, sont passés maître dans l’art de dépeindre des mutilations et tortures cruellement élaborées, des chairs déchirées et des corps disloqués baignant dans des litres de sang. Cru et choquant, le gore jouit d’un vaste public : nous vous présentons 11 illustrateurs qui se situent de l’autre côté de la frontière.

ATTENTION : Images très dérangeantes, contenant violence, gore et nudité.

Shintaro Kago

Artiste japonais de manga ero-guro (érotique grostesque ou pornographie gore), Shintaro Kago a fait bien du chemin depuis sa première publication en 1998 dans Comic Box : plus de 30 mangas, 3 expositions et la création du Shit Film Festival où il présente ses propres films. On qualifie son style de «fashionable paranoïa», reconnaissable par un trait compulsif et un humour satirique. Shintaro Kago donne dans la violence extrême, la scatophilie, le bondage et les modifications corporelles.

Mark Riddick

Fan de musique heavy metal, Riddick s’est spécialisé dans l’illustration de couverture d’album. Une centaines de groupes tels que Dying Fetus, Morbid Angel, Autopsy et Devourment ont cru en lui. Son talent lui a permis d’acquérir une certaine renommée et rapidement, il a été sollicité pour joindre son trait de crayon à divers projets comme le jeu vidéo Revival, les séries Ghost Adventures et Law and order. Ajoutons à son parcours plus d’une vingtaine d’expositions et la publication de nombreux livres.

Suehiro Maruo

Inspiré par les monstres de Tod Browning et le surréalisme, ce mangaka de renom s’est principalement illustré dans le style ero guro. Après de nombreuses traductions de ses œuvres, une adaptation en anime, des nominations et récompenses, Suehiro Maruo est reconnu également pour ses illustrations pour des albums, des magazines et des romans.

Jacen Burrows

Cet illustrateur de bande dessinée est connu pour sa participation à plusieurs œuvres publiées chez Avatar Press telles que Crossed, Neonomicon et Providence. Avec Crossed, il a pu s’adonner à l’horreur extrême sans censure et repousser les limites du malsain à un point tel que certaines de ses œuvres pourraient servir d’exemple pour définir le gore!

Trevor Brown

L’art de Trevor Brown dérange non seulement par la présence de sang et de viscères à découvert, mais par son exploration de thèmes tabous tels que la pédophilie, le BDSM et le fétichisme des blessures et des amputations à l’aide de personnages aux allures enfantines.

Junji Ito

Cet ancien dentiste est considéré ni plus ni moins comme un des maîtres du manga d’horreur! Ses œuvres les plus connues sont Gyo, Tomie et Uzumaki, mais le mangaka japonais a publié plus de 30 œuvres et, parmi celles-ci, 20 ont fait l’objet d’adaptation cinématographique. Plusieurs de ses mangas ont été traduits en français et en anglais, pour la plus grande joie des fans de gore!

Rob Sachetto

En 25 ans de carrière, Rob Sachetto a dessiné plus de 1500 zombies! Dans la culture zombie, il fait figure d’autorité, au même titre que George Romero, Max Brooks et Tom Savini, aux côtés desquels il figure d’ailleurs dans le documentaire Zombiemania. Depuis 2009, Sachetto offre ses services pour zombifier votre portrait ou celui de votre animal de compagnie! Il publie également un nouveau zombie par jour sur son blogue Zombie Daily.

Vincent Locke

Très souvent reconnu pour les illustrations qu’il a créées pour les albums du groupe Cannibal Corpse, Vincent Locke est également illustrateur de BD. Parmi les très nombreuses œuvres auxquelles l’artiste américain a participé, Deadworld est la plus populaire.

Saccstry

Cette artiste provoque le malaise en mélangeant innocence et gore. On reconnaît facilement ses personnages d’enfants à la beauté altérée par des blessures horribles. Inspirée, entre autres, par Trevor Brown et Shintaro Kago, Saccstry est fascinée par les lésions et coupures, l’espace et la nature, fascination qu’elle retranscrit en art numérique.

Karl Dahmer

Son diplôme de Fine Arts de l’université de Pittsburg en poche, Karl Dahmer s’est fait connaître grâce à ses œuvres colorées figurant sur les pochettes d’albums de groupes de musique extrême tel que EnablerLord DyingIncantationCemetery Rapist, et Wretched. Depuis 2011, Dahmer travaille en freelance pour du matériel de promotion (pochette d’album, flyer, t-shirt), collabore à l’occasion à des romans graphiques et est disponible pour des commandes spéciales.

Mottla Art

Matthias Auer, alias Mottla, qualifie lui-même son art de brutal, et avec raison! On retrouve sa griffe sur une quarantaine de pochettes d’albums de groupes d’extreme metal tels que Brain Drill, Aborted, Viscera et Bodysnatch. L’illustrateur australien est passé maître dans l’art de dépeindre des victimes des pires tortures donc nulle surprise que ses influences principales soient Hellraiser, Silent Hill et John Carpenter!

Anne-Marie Bouthillier

About Anne-Marie Bouthillier

Lectrice insatiable passionnée par l’écriture, détentrice d'un baccalauréat par cumul (création littéraire, français écrit et rédaction) et a forgé ses premières armes de rédactrice chez le magazine Québec Érotique et le site Canoë. Fan d’horreur et nourrissant une forte curiosité pour tout ce qui est bizarre, Anne-Marie a publié des nouvelles dans Horrifique, Souffle d’Éden et Clair/Obscur.

2 Comments

  1. Excellent article. On pourrait ajouter Marcelo Bordese, un peu dans le même genre.

  2. J’ai cliqué parce que j’étais sur qu’il y aurait Saccstry (c’est la seule que je connais)

Répondre à Raphaël Eymery Annuler la réponse.

Your email address will not be published.


*


close
Facebook IconTwitter Iconfacebook like buttontwitter follow button
%d blogueurs aiment cette page :