Le Manoir de l’horreur ouvre ses portes à l’Expo Québec

Devant la popularité de Peur dépôt, l’hôtel 54 et la course Total zombies, on peut dire sans se tromper que les Québécois adorent s’immerger dans des ambiances et décors terrifiants pour se payer une bonne frousse! Jusqu’au 24 août, dans le cadre de l’Expo Québec,  le Manoir de l’horreur ouvre ses portes aux plus téméraires des amateurs d’horreur, pour une sévère dose d’émotions fortes.
 
La metteur en scène Nancy Bernier, soutenue par une équipe de concepteurs et de comédiens provenant du milieu du théâtre et du cirque, a conçu un parcours déambulatoire, un manoir de 16 pièces où l’étrange, le paranormal et le gore se côtoient pour créer un profond malaise chez les visiteurs.  La visite du Manoir profite d’une histoire macabre (inventée) comme toile de fond, ainsi, il ne s’agit pas d’un ensemble de pièces thématiques où l’on sursaute à qui mieux mieux, mais bien d’un univers cohérent dans lequel on s’enfonce comme dans un tunnel obscur et inquiétant.
 
crédit photo : Pascal Ratthé
Le synopsis officiel constitue à lui seul un argument pour se rendre à L’Expo Québec :
« Pour la première fois en 100 ans, l’agent d’immeuble Paul Mercure vous convie aux visites libres du Manoir de l’horreur. Entièrement meublé, le Manoir compte seize pièces recelant toutes de mystérieux secrets et des phénomènes inexpliqués. Venez déambuler pièce par pièce pour découvrir le mystère qui hante ces lieux depuis toujours. Le Manoir permet parfois d’apercevoir ses anciens propriétaires : le tristement célèbre Docteur Chasteney, feu son épouse, ainsi que leurs énigmatiques enfants. »
 
crédit photo: Pascal Ratthé
Pour créer ces décors d’un lugubre étudié, Nancy Bernier a fait appel au scénographe et éclairagiste Bernard White. On parle ici d’un laboratoire rempli de bocaux contenant des fœtus, des chambres couvertes de crucifix et d’iconographies religieuses, de pièces sombres contenant des animaux morts, des mises en scène de suicide, des instruments de torture, etc.
 
La visite du Manoir de l’horreur, d’une durée de 15 à 30 minutes, est réservée aux 16 ans et plus, mais les jeunes de 13 à 15 ans accompagnés d’un adulte sont admis. Plusieurs sorties de secours sont disponibles en cas de peur intense ou de malaises.
Du 16 au 24 août, de 11h à 23h, à l’Expo Québec, dans le hangar près des manèges
Anne-Marie Bouthillier

About Anne-Marie Bouthillier

Lectrice insatiable passionnée par l’écriture, détentrice d'un baccalauréat par cumul (création littéraire, français écrit et rédaction) et a forgé ses premières armes de rédactrice chez le magazine Québec Érotique et le site Canoë. Fan d’horreur et nourrissant une forte curiosité pour tout ce qui est bizarre, Anne-Marie a publié des nouvelles dans Horrifique, Souffle d’Éden et Clair/Obscur.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


close
Facebook IconTwitter Iconfacebook like buttontwitter follow button
%d blogueurs aiment cette page :