Jeux de société 2017: la faim de Cthulhu

  • 2016 est passée, avec son lot de surprises (Mansions of Madness 2eme édition) et ses déceptions (Dead of Winter : la nuit la plus longue). Maintenant que tout cela est du passé, tournons-nous vers l’avenir, mais en gardant un œil par dessus notre épaule, car on ne sait jamais qu’est-ce qui se tapis dans l’ombre du passé. Sans plus tarder, voici 15 jeux que j’ai choisis pour vous et qui pourraient vous épater en 2017.

Mansions of Madness: Beyond the Threshold

mansions of madness jeuDate de sortie : En vente maintenant

Nombre de joueurs : 1-5

Type : Enquête, scénario

Mécanique : Résolution avec dé, application numérique, coopératif

Extension pour Mansions of Madness, cet ajout vous permet d’incarner de nouveaux enquêteurs, ajouter un nouveau monstre et de nouvelles tuiles, mais surtout 2 nouveaux scénarios. Tout comme dans le jeu de base, vous allez devoir élucider un mystère à l’intérieur d’un manoir ou des événements paranormaux se produisent.

Gab-o-mètre : 10/10

Je le possède déjà, j’y aie déjà joué et pour le prix (moins de 40$) c’est un must pour quiconque possède le jeu de base. Les 2 scénarios sont très bien et sont facilement rejouables 3-4 fois avant de se lasser et l’ajout de tuile permet une certaine rejouabilité supplémentaire dans les autres scénarios qui sont un peu plus personnalisables.


Arkham Horror the card game: The Dunwich Legacy

arkham horror jeuDate de sortie : Continu

Nombre de joueurs : 1-2

Type : Jeu de carte d’enquête

Mécanique : Coopératif, deckbuilding, points d’action.

Après les succès d’Arkham Horror et Eldritch Horror, Fantasy Flight ont eu l’idée de synthétiser ces jeux dans un jeu de carte beaucoup plus léger (on passe d’extrêmement lourd à un peu lourd). Vous incarnez donc des enquêteurs qui tentent d’élucider un mystère dans l’univers de Lovecraft tout en gardant votre intégrité physique et mentale, un classique maintenant.

DESCRIPTIF

Gab-o-mètre : 7/10

À la suite du succès phénoménal d’Arkham Horror le jeu de carte, nos amis de Fantasy Flight n’ont pas hésité à inonder les joueurs d’extensions. Pour 2017, la saga Dunwich Legacy a été lancée. La boite principale ainsi que 3 autres mini extensions ont vu le jour entre janvier et avril. 3 autres extensions sont également en production et malgré que rien ne soit annoncé, je peux vous garantir une autre expansion majeure en 2017 qui devrait voir le jour à GenCon. C’est beaucoup de choses et un peu dispendieux à suivre comme jeu à moins que vous ne soyez un grand amateur du genre!


The Banishing

the banishing jeu sociétéDate de sortie : Mars aux États-Unis, très bientôt ici (si ce n’est déjà fait!)

Nombre de joueurs : 3-5

Type : Jeu de carte

Mécanique : Gestion de plateau et de main, collection de set, coopératif.

Un portail maléfique s’est ouvert et des hordes de monstres en émanent. Les aventuriers locaux s’empressent donc pour tenter de fermer le portail pour empêcher la destruction du royaume!

Gab-o-mètre : 8/10

Premier jeu abstrait d’horreur que je tâte depuis un petit bout de temps! Dans ce jeu, vous incarnez un personnage qui va tenter de fermer le portail tout en restant en vie! Le portail est représenté par une grille de cartes de 3 X 3 portant des symboles et des monstres. À tour de rôle, les joueurs vont affecter les rangées et les colonnes de ce plateau pour le fermer, par contre faites attention: à chaque fois qu’un monstre est ramassé par un joueur, celui-ci est attaqué. Plus la partie est longue, plus les monstres sont puissants, et c’est également une course contre la montre!


Dark soul the board game

dark souls jeu sociétéDate de sortie : 26 mai

Nombre de joueurs : 2-4

Type : Survie, jeu de role

Mécanique : Coopératif, résolution avec dé, points d’actions.

Basé sur la célèbre franchise de jeu vidéo, Dark Souls est littéralement une transcription du jeu vidéo en jeu de société. Vous incarnez donc un héros qui devra se frayer un chemin à travers des hordes de monstres pour récolter des âmes pour ensuite vous en servir afin d’augmenter votre puissance pour finalement affronter un boss monstrueux.

Gab-o-mètre : 5/10

Un peu comme Bloodborne l’an passé, je suis ici un ignorant de cette franchise de jeu vidéo. Alors, strictement d’un point de vue de jeu de plateau, le jeu me semble à la fois visuellement magnifique, mais mécaniquement monstrueux. Je vais laisser la chance au jeu de me convaincre une fois sur la table, mais lorsque j’ai appris que le jeu avait une longue partie de grind/farm à faire, mon intérêt a chuté considérablement.

PS : Pour ceux qui ne connaissent pas ces termes, «grind» est une expression de jeu vidéo où nous devons tuer à répétition les mêmes monstres pour gagner de l’expérience afin d’obtenir le niveau requis pour tuer un boss. «Farm» est un peu la même chose, mais en ce qui attrait à l’équipement.


Zombicide : Green Horde

zombicide green hordeDate de sortie : Campagne Kickstarter le mai 30.

Nombre de joueurs : 1-6

Type : Survie

Mécanique : Coopératif, résolution avec dé, points d’actions.

Suite du jeu à succès Zombicide : Black Plague, Green Horde nous lance cette fois contre des hordes d’orcs et de gobelins assoiffés de viscères et de cerveaux, car ils ont été également zombifiés par les nécromanciens. Les quelques survivants vont devoir combattre cette horde non seulement plus forte et endurante que les humains zombifiés, mais également plus nombreux!

Gab-o-mètre : 6/10

Bon, ici j’ai tendance à vouloir me calmer et dire : encore un Zombicide… Mais, je m’étais également dis ça avec Black Plague et je l’ai adoré. Alors j’ai bon espoir à défaut de tomber sur un jeu révolutionnaire d’avoir une mise à jour d’un jeu qui a besoin de quelques modifications pour le rendre vraiment excellent, et si par la même occasion, j’ai la possibilité d’avoir des nouveaux héros, mais surtout des nouveaux monstres à tuer, pourquoi pas! Mouain… Pourquoi pas…


Apocrypha

apocrypha jeuDate de sortie : Juillet

Nombre de joueurs : 1-6

Type : Jeu de carte, jeu de rôle

Mécanique : Résolution avec carte, deckbuilding, coopératif

Dans Apocrypha, vous incarnez des Saints à la mémoire fragmentée qui tente d’empêcher l’Apocalypse. Le tout se déroule sous la forme d’une aventure coopérative ou avec l’aide d’un guide, qui œuvrera tel un maître de jeu comme dans une partie de jeu de rôle traditionnel. Au cours de vos aventures, vous allez bâtir votre personnage à travers son deck de pouvoir ainsi que des fragments de mémoire que vous allez retrouver, mais qui vous encombreront également de visions cauchemardesques de votre mort.

Gab-o-mètre : 7/10

Il n’y a pas si longtemps que ça, je n’étais pas vraiment attiré par les jeux du type jeux de cartes d’aventure. Par contre, Arkham Horror le jeu de carte m’a fait découvrir qu’à travers seulement des cartes nous pouvions retrouver des univers riches et merveilleux. Un des plus grands jeux de ce genre fut Pathfinder le jeu de cartes d’aventure. Je l’ai regardé de loin et il semblait très intéressant. Maintenant que Apocrypha est en chemin, du même créateur que Pathfinder et qu’il clame haut et fort que ce jeu va éclipser son dernier design, je suis maintenant tout ouïe pour la suite des choses.


Fate of the Elder Gods

fate of the elder gods jeuDate de sortie : Août

Nombre de joueurs : 1-4

Type : Gestion

Mécanique : Contrôle de zone, résolution avec dé et avec cartes

Fate of the Elder Gods nous met dans la peau d’un groupe de cultistes vénérant les Anciens et qui tentent de les invoquer sur Terre. Entre des jeux d’intrigue entre les cultes, les rassemblements pour pratiquer des rituels impies et les tentatives de tromper les enquêteurs qui pourraient déjouer vos plans, vous tentez de bâtir le culte le plus fort pour que votre divinité engouffre le monde et le purifie.

Gab-o-mètre : 7/10

Au début, ce jeu ne m’intéressait pas vraiment, puis j’ai vu le nom de Richard Launius, l’auteur du célèbre jeu Arkham Horror. Ainsi mon intérêt a grimpé directement au plafond. Puis j’ai lu les règlements et lentement mais surement, mon intérêt s’est dégonflé. Le système de jeu semble bien, avec un système de contrôle de zone classique, mais le système de dés me semble  complexe pour rien et extrêmement aléatoire. Par contre, je garde espoir, surtout que le jeu semble vouloir aller vers quelque chose de nouveau.


Vampire Hunters

vampire hunters jeuDate de sortie : Automne

Nombre de joueurs : 1-4

Type : Campagne, exploration, jeu de rôle.

Mécanique : résolution avec dé, scénario, coopératif et semi-coopératif

Vous avez été choisis pour devenir un chasseur de vampires. Quelques nouvelles recrues et vous-même avez été assignés à la purge d’un repaire de vampires. Avez-vous l’étoffe d’un vrai guerrier? Il le faudra, car les hordes de mort-vivants et leurs sujets vous attendent et ils sont assoiffés de sang!

Gab-o-mètre : 5/10

Ce jeu semble être un système de jeu classique avec quelques bonnes idées pour rendre le jeu thématique, mais il semble manquer de magie. Peu est expliqué sur l’univers autre que le fait que le jeu se passe dans l’ère moderne et que les vampires sont inspirés du folklore classique, alors pas de vampires qui brillentau soleil. Bon +1 pour ça en partant. Au-delà de cela par contre, le jeu semble trop similaire à ce que beaucoup d’autres font, mais avec une couche vampirique par-dessus. En plus, il y a un caméo Fireteam Zero dans leur campagne Kickstarter… -1 pour cela.


Coma Ward

coma ward jeuDate de sortie : Kickstarter en Octobre

Nombre de joueurs : 2-6

Type : Mystère

Mécanique : Exploration, objectif secret

Vous vous réveillez à l’hôpital après un long coma. En pleine santé et avec tous vos moyens, le seul hic, personne à l’horizon et vous ne vous souvenez de plus rien. Vous devrez explorer l’hôpital avec d’autres patients dans la même situation que vous pour élucider le mystère entourant cet endroit désertique et votre perte de mémoire. Es-ce que les autres sont dans la même situation que vous ou ils se jouent au sein d’un plan pour vous conduire à votre perte?

Gab-o-mètre : 7/10

Dès que j’ai vu le titre de ce jeu, ma curiosité a été immédiatement piquée. De plus, le résumé ressemblait au prélude de 28 jours plus tard, introduction que j’avais adorée. Le fait de se réveiller seul, dans un hôpital, sans repaires, il y a de quoi être un tantinet inquiet! La thématique et l’univers m’avaient totalement conquis. Puis vint les mécaniques. Le jeu est encore embryonnaire et les informations sont pour le moment assez mince, mais l’auteur comparait son jeu avec Betrayal at House on the Hill. Alors vint la méfiance, car pour moi Betrayal n’est qu’un demi jeu avec des mécaniques pas très attirantes. J’espère de tout cœur que le jeu fera preuve d’originalité dans ses mécaniques et pourra aller chercher plus que Betrayal. À suivre en octobre avec le Kickstarter!


Mountains of Madness

mountains of madness jeuDate de sortie :  Octobre

Nombre de joueurs : 3-5

Type : Survie, expédition

Mécanique : Exploration de tuiles, communication, coopératif, temps

Basé sur la nouvelle de H.P. Lovecraft du même nom, vous incarnez un groupe d’explorateur de l’Antarctique qui explore une chaine de montagne étrange qui vous rend lentement mais surement fou. Vous devrez donc franchir les épreuves que les montagnes vous réservent tout en tentant de garder votre esprit assez longtemps pour révéler les secrets enfouie la bas depuis des millénaires.

Gab-o-mètre : 6/10

Honnêtement, je m’attendais à un jeu complètement différent de ce qu’on m’a présenté. Je pensais à un jeu d’aventure immersif dans le froid polaire. Mais détrompez-vous, ce jeu est simplement un jeu de communication ou les joueurs doivent parler pour acquérir assez de ressources pour surmonter les épreuves dans un temps donné. Par contre pour simuler l’effet de folie, les joueurs recevrons au cours de la partie des cartes leur donnant des restrictions de communication. Par exemple, je pourrais avoir une  carte qui m’interdirait de dire des chiffres, ou une carte qui me forceraient de seulement parler à la personne à ma droite.


Deep Madness

deep madness jeuDate de sortie : Novembre

Nombre de joueurs : 1-6

Type : enquête, survie, scénario

Mécanique : résolution avec dé, coopératif, points d’actions

Dans un futur proche, la technologie nous a permis d’aller miner dans les profondeurs de l’océan grâce à des stations implantées dans le sous-sol marin. Durant cet exploration minière, une sphère mystérieuse est découverte et par la suite tout contact avec la station fut perdu. Un groupe d’enquêteurs va donc explorer la station pour découvrir qu’elle a été transformée en un monde horrifique avec des apparitions monstrueuses. Tout au long de la campagne, vous allez tenter de survivre pour élucider le mystère et conserver votre santé mentale.

Gab-o-mètre : 9/10

Normalement, un jeu avec plein de miniatures, avec une campagne marketing très bien menée et venant d’une compagnie obscure me ferait sonner une alerte au jeu pourri. Par contre, je ne peux pas résister à cette mouture. Le jeu semble être un mélange entre Zombicide et Arkham Horror. Ce qui me semble être une bonne idée. Rendre un super jeu d’atmosphère et d’enquête à un temps de jeu plus raisonnable et surtout plus dynamique. De plus, la thématique de Lovecraft est cette fois-ci renouvelée en l’intégrant dans un univers futuriste et sous-marin. Certaines mécaniques, dont la transformation des pièces lorsque les joueurs sombrent dans la folie semble vraiment très bien. J’espère que ce jeu sera un succès, car tout m’attire dans cet œuvre.


Day Night Z

day night z jeuDate de sortie : Décembre

Nombre de joueurs : 1-4

Type : Survie, Coopératif, Campagne

Mécanique : Gestion de ressources, résolution avec dés

Dans un monde post-apocalyptique, un groupe de survivants a réussit à établir une colonie à distance de la menace. Par contre, loin de tout, les survivants devront voyager vers les grands centres urbains pour récolter de précieuses ressources. Entre la défense de votre colonie, les longs voyages et la survie durant la nuit, les zombies seront toujours là pour mettre votre courage à l’épreuve.

Gab-o-mètre : 5/10

Ce jeu, je ne sais pas quoi en penser, a priori, ça me ressemble à un Dead of Winter sur les stéroïdes, ce qui devrait être une bonne chose! Par contre, les règlements semblent très lourds et le jeu paraît avoir une mise en place assez gigantesque. Alors, pour un jeu de style campagne avec plusieurs scénarios qui se succèdent, je veux une mise en place assez rapide et facile à faire. Pour être honnête, je suis également un peu blasé des jeux de zombies, car ils finissent par tous se ressembler. Alors, je ne suis pas le meilleur juge pour un jeu de ce type. Cependant, le coté gestion de la colonie et de ses survivants risque de m’attirer, car c’est un coté que les jeux de zombies n’ont pas énormément exploité. À quand un jeu euro de gestion à la Agricola avec des zombies?


Sorcerer

sorcerer jeu sociétéDate de sortie : Décembre

Nombre de joueurs : 2-4

Type : Jeu de carte

Mécanique : Gestion de main, résolution avec dé, combat.

Dans une Londres victorienne, des sorciers de lignées anciennes se battent pour la suprématie de la ville. Ces sorciers n’ont pas peur de mettre à feu et à sang la ville pour s’assurer leur domination sur les autres familles en invoquant monstres et démons pour faire leur boulot.

Gab-o-mètre : 4/10

Ici on est dans les traditionnels successeurs de Magic : The Gathering. Vous prenez le contrôle d’un sorcier qui va invoquer des monstres pour détruire des quartiers de la ville de Londres et par le fait même vaincre vos adversaires. Le jeu semble avoir été bâti dans une forme d’hybridation entre Mage Wars (les cartes peuvent être déplacé sur le plateau) et Ashes : les Héritiers du phénix (il y a des dés dans le jeu pour ajouter une couche de plus au hasard). Le jeu est très beau, mais manque de quelque chose pour se démarquer. Ce qui m’a consterné au sujet de ce jeu c’est qu’au Gamma Trade Show, un des représentants de White Wizard a spécifié que le jeu se joue en 60 à 90 minutes! Pour un jeu de cartes de combat, on est dans le super long!


Dead of Winter: Warring colonies

dead of winter warring coloniesDate de sortie :.Inconnu

Nombre de joueurs : 4-11

Type : Survie, confit

Mécanique : combat en équipe, gestion de main, traitre

L’hiver est long, très long. De plus, ce que nous avons pour survivre se fait de plus en plus rare. Alors entre les zombies et le manque de nourriture, la dernière chose que nous avions besoin est d’une autre colonie qui s’établie près de notre source principale de ravitaillement. Il n’y a pas assez de place pour les 2 colonies, et si nous devons les expulser, il en sera ainsi!

Gab-o-mètre : 3/10

À la seconde que j’ai eu la nouvelle de cette expansion, j’ai dû retarder la sortie de cet article et évincer un jeu pour faire une place à la nouvelle grosse franchise de jeu de société, Dead of Winter. Et oh mon dieu les nouvelles ne sont pas bonne! Cette expansion est divisée en deux parties. Premièrement, le lone wolf. Ce nouvel aspect semble très intéressant alors qu’un joueur sera exclu de la colonie dès le départ de la partie avec des objectifs spécifiques à ces derniers. Bon ça j’aime bien, mais c’est mineur. Le but principal de ce jeu est de recréer une guerre inter colonies exactement comme dans The Walking Dead. Déjà, je trouve que c’est l’aspect imbécile qui m’a fait complètement décrocher de la série télé. Alors, que croyez-vous qu’il va m’arriver avec ce jeu…  Pire encore, il faut les deux jeux de base pour pouvoir y jouer alors que je trouve qu’avoir les 2 copies, à moins de jouer 5 fois par mois, est complètement inutile, va rendre les parties interminables! C’était déjà un jeu de deux heures à quatre joueurs, imaginez à  huit ou pire , onze!


AVP : The hunt begins 2eme édition

avp hunt begins jeuDate de sortie : Inconnu

Nombre de joueurs : 1-3

Type : Combat tactique

Mécanique : Résolution avec dés, mission, tous contre un

Dans AVP the hunt begins, un combat sans merci fait rage entre les Xenomorphs, les Prédateurs et les marines coloniaux dans les étroits couloirs de l’USCSS Theseus. Dans cette deuxième édition, les miniatures sont maintenant de meilleures qualités et en un seul moule donc aucun collage n’est nécessaire et les règlements du jeu ont été mis à jour dans une boite supérieure et mieux pensée pour votre collection.

Gab-o-mètre : 1/10

J’adore l’univers AVP, malheureusement, je ne porte pas la compagnie derrière ce jeu dans mon cœur. Je crois que le jeu sera très bon, car en tant que seconde édition, elle règle les problèmes que la première version avait. Ce qui m’amène au gros problème que j’ai avec Ninja Division. C’est la deuxième fois qu’ils sortent un jeu d’une valeur très élevée (100$+extensions récurrentes) et qu’en moins de deux ans sortent une nouvelle édition qui règle des problèmes souvent majeurs à leur jeux. Le fait qu’ils ont d’une certaine façon vendu des jeux de piètre qualité à un prix aussi élevé me pue au nez. Pourquoi ne pas sortir le jeu plus tard et avoir un vrai bon jeu, pas un demi jeu qui va finir dans la poubelle.


lobotomy folklore affliction pandemonium

À titre de suivi, l’an passé je vous ai parlé de 3 jeux qui devaient sortir en 2016 et qui ont été repoussé en 2017. Simplement vous dire que je fais toujours le suivi de Pandemonium, Folklore : the affliction et Lobotomy. En espérant qu’ils ne seront pas repoussé à 2018, car tous les trois semblent excellents!

Si j’ai appelé cet article la Faim de Cthulhu, c’est que je crois que 2017 a permis au mythe de Cthulhu de ravir le podium aux zombies en tant que sujet le plus exploité dans les jeux de société d’horreur. Maintenant qu’il est au sommet de la pile de zombie, qu’arrivera-t-il à notre ami tentaculaire? Allons-nous avoir faim pour encore plus de folies lovecraftienne ou ce sera la fin pour Cthulhu que sera détrôné par des hamsters vampires mutants ninjas de l’espace géants miniatures? Demandez à Minsc, mais pour le moment je mets une petit 2 sur Cthulhu. Sur ce, amusez-vous bien et je vous reviens très bientôt avec un second duel! Mansions of Madness première contre seconde édition. Le mot de la fin : Rammunin Spéani (c’est le nom de la race qui va détrôner Cthulhu mentionné plus haut).

Gabriel «Gab le felon» Valiquette

About Gabriel «Gab le felon» Valiquette

Gabriel ‘’le félon’’ Valiquette, né en 1983, a été initié aux jeux de société à son plus jeune âge. Avec le temps, il est devenu un expert autodidacte en jeux de société, il en possède d’ailleurs une impressionnante collection qu'il agrandit régulièrement.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


close
Facebook IconTwitter Iconfacebook like buttontwitter follow button
%d blogueurs aiment cette page :