GL Arts, pour un divertissement sombre et underground

gl arts gothique
guillaume goth gl arts

Guillaume Goth

Le Grand Pique-nique Gothique de Montréal, le Gothfest, Bloodlust, Cyberfvck, ça vous dit quelque chose? Il y a fort à parier que si vous êtes un adepte de divertissement sombre et de musique industrielle et gothique, vous y serez un jour ou l’autre invité. Derrière ces événements se trouve GL Arts, compagnie d’organisation d’événements underground créée et dirigée par Guillaume Goth. Rencontre avec un jeune homme passionné aux belles ambitions.

L’intérêt de Guillaume pour l’étrange et l’horreur s’est manifesté très tôt, alors qu’au jeune âge de huit ans, son père, un fan de film d’horreur, lui fait visionner Return of the living dead. Par contre, c’est son amour de la musique métal qui l’a mené à s’intéresser à la mode gothique et alternative. Le sourire aux lèvres, il se rappelle qu’il a promis à sa mère de se couper les cheveux, en échange d’un numéro de la revue Metal Hammer. Ce moment décisif fut le coup d’envoi d’une grande passion, que l’adolescent nourrissait en lisant tout ce qui lui tombait sous la main à ce sujet. Puis, à la fin de ses études secondaire, Guillaume a la fierté de réaliser un documentaire sur la culture gothique québécoise, dans le cadre de son programme d’étude.

L’année 2015 fut décisivgrand pique-nique gothique de montreale dans la vie de Guillaume Goth. Trouvant dommage qu’aucun événement ne marque le World Goth Day à Montréal (les 22 mai), il décide d’organiser un pique-nique au Mont-Royal avec ses amis. Il créer donc un événement Facebook, qu’il laisse public, soit ouvert à tous. Belle surprise, le nombre d’invités et de gens répondant «présent» grimpa rapidement jusque dans les 300! La température fraîche a refroidi les ardeurs de plusieurs cette journée-là, mais près d’une centaine de personnes s’y sont présentées. Il n’en fallait pas plus à Guillaume pour avoir la piqure de l’organisation et le désir de créer des événements rassembleurs pour la communauté alternative de Montréal.

Croyez-le ou nom, en seulement 1 an, GL Arts signe un nombre impressionnant de soirées thématiques : Nightmare before Christmas, Freak or Treat, trois Bloodlust, dédiés aux vampires, et quatre Cyberfvck, mettant en vedette la mode cybergoth et la musique industrielle. Au mois de juin 2016, la première édition du Gothfest bat son plein. Deux jours de festivités, de spectacles de bands locaux ainsi que de nombreux vendeurs et exposants. Puis ce fut le tour du deuxième Grand Pique-Nique gothique de Montréal qui a attiré encore plus de participants que l’année précédente. Ce qui enchante le plus Guillaume par rapport au pique-nique? La convivialité qui régnait sur place. Des gens de tous les âges, et même des familles, faisant connaissance et s’amusant ensemble, rassemblés par un intérêt commun.

Les grands objectifs de GL Arts, outre avoir du plaisir, bien sûr, est d’abattre certains murs entre les différents milieux alternatifs. Guillaume aimerait également que ses soirées n’attirent pas seulement les goths purs et durs, mais également les gens de tous horizons qui désirent essayer quelque chose de nouveau. En ce sens, briser les préjugés se présente comme un objectif évident, donc les curieux seront toujours les bienvenus.

monsters ball montrealQuels sont les buts que se fixe Guillaume pour l’avenir de GL Arts? Varier les événements, autrement dit, inventer de nouveaux concepts pour des soirées toujours plus originales et y réunir différentes disciplines, comme le cirque et autre art de la scène. Clair/Obscur aura d’ailleurs la chance de participer à l’un de ces nouveaux événements, le Monsters Ball, qui aura lieu le 23 septembre au bar Backstage. En plus des performances musicales, les spectateurs assisteront à un freakshow (Circus of the dead) et auront l’occasion de découvrir divers artistes tels que des peintres et des sculpteurs et plusieurs exposants.

Celui qui est également infographiste et guitariste dans le groupe Caligari’s Fiends, souhaite ardemment que Le Grand Pique-nique gothique de Montréal et le Gothfest s’inscrivent dans la culture gothique comme une tradition annuelle. Et finalement, le plus grand rêve de Guillaume Goth? Questionné sur le sujet, notre jeune passionné répond à cœur ouvert : que le Gothfest devienne aussi gros et populaire que le M’era Luna Festival qui a lieu la deuxième semaine de chaque mois d’aout depuis 2000, en Allemagne.

page Facebook ICI

page Facebook du Gothfest ICI

Anne-Marie Bouthillier

About Anne-Marie Bouthillier

Lectrice insatiable passionnée par l’écriture, détentrice d'un baccalauréat par cumul (création littéraire, français écrit et rédaction) et a forgé ses premières armes de rédactrice chez le magazine Québec Érotique et le site Canoë. Fan d’horreur et nourrissant une forte curiosité pour tout ce qui est bizarre, Anne-Marie a publié des nouvelles dans Horrifique, Souffle d’Éden et Clair/Obscur.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


close
Facebook IconTwitter Iconfacebook like buttontwitter follow button
%d blogueurs aiment cette page :