Eldritch horror, LE classique des jeux de société d’horreur

eldritch horror jeux société horreur

eldritch horror jeux société horreurAnnée : 2013

Nombre de joueurs :1-8

Thématique : Mythe Lovecraftien

Mécaniques : Coopératif, points d’action, résolution avec dé, gestion de temps.

«La plus ancienne et plus puissante des émotions de l’humanité est la peur, et la plus ancienne et plus puissante des peurs est la peur de l’inconnu » – H.P. Lovecraft

Eldritch horror, ou les Contrées de l’horreur en français, est un jeu coopératif se jouant en solo ou de deux à huit joueurs. Dans ce jeu, vous incarnez des enquêteurs de partout dans le monde et tentez d’empêcher le réveil d’un grand ancien. Pour se faire, vous devez résoudre trois mystères. Cela serait bien simple si entre temps, des portails n’était pas ouverts par des cultistes partout dans le monde pour accélérer l’arrivé des grands anciens, qui par le fait même, se manifestent en y laissant entrer leurs sbires sur Terre.

eldritch horror plateau

Sans entrer dans les détails, histoire de ne pas vous décourager, Eldritch horror se joue en trois temps. Premièrement, les joueurs vont avoir différentes phases d’actions. Dans la première phase, vous pouvez vous déplacer, acheter, échanger et vous reposer en préparation de la seconde phase. En second lieu, les joueurs subissent une série d’événements tout dépendant où ils se trouvent. Il y a des événements de ville, en mer, dans les régions sauvages, des combats contre les progénitures des Grands Anciens et j’en passe. Ces événements vont requérir divers tests des aptitudes des joueurs, que ce soit leur sens de l’observation, leur force, leur volonté ou autre. Après ces tests, tout dépendant du résultat, vous subissez les conséquences, positives ou négatives, de vos jets de dés. Finalement, la dernière phase, celle du mythe, fait progresser les cultistes dans leurs efforts pour invoquer le Grand Ancien de la partie.

Pour résumer, ce jeu est une course contre la montre où vous devrez gérer plusieurs éléments imprévus tout en vous préparant à combattre sbires et créatures sinistres. Mais bon, je ne suis pas ici pour vous expliquer comment jouer, plusieurs experts du net sont bien meilleurs que moi en matière d’explications dans d’excellentes présentations vidéo ou autre. Dans le fond, ce que vous voulez savoir c’est : est-ce que ce jeu vaux la peine?

Voici donc : à mon humble avis, Eldritch horror est   I N C O N T O U R N A B L E !

Qu’attendez-vous, allez y jouer maintenant! Bon, sérieusement, Eldritch horror est un des meilleurs jeux coopératif de tous les temps. Il demande aux joueurs une synergie que peu de jeux requièrent. De plus, contrairement à trop de jeux de ce type, il ne réveille pas le ‘’Alpha gamer’’ qui dors en nous. Pour ceux qui ne connaissent pas l’alpha gamer, c’est cette personne qui aime bien prendre les décisions à la place des autres joueurs et planifier les tours de tout le monde autour de la table, maudit sois tu, Alpha gamer! Mais le gros point fort de ce jeu, qui va aller chercher tous les fans de H.P. Lovecraft, est la thématique remarquablement bien exploitée. Contrairement à certains jeux qui vous attire dans une sombre ruelle avec une thématique alléchante, mais qui finissent par vous tabasser pour vous voler votre précieux argent, Eldritch Horror vous appâte sur une noble table garnie d’un superbe jeu que vous allez dévorer à mainte reprise! Pour ceux qui ne comprennent pas ma métaphore foireuse : la thématique n’est pas qu’un bel emballage pour vous faire croire que vous allez jouer à un jeu de Chtullu, la thématique est incrustée dans le jeu et si vous aimez le moindrement les œuvres de Lovecraft, ce jeu est pour vous!

eldritch horror cartes

Deux petits points négatifs (Personne n’est parfait!) :

  1.  Sa longueur. Prévoyez facilement une heure par joueur lors de vos premières parties, car si certains jeux ont de la viande autour de l’os, ce jeu, c’est la vache en entier!

    2. Le second point est directement relié au premier : Eldritch horror est très intimidant pour les non-initiés. Il possède des centaines de cartes divisées en plus de 10 types, les actions sont nombreuses et les statistiques de vos personnages tout autant. De plus, les livres de règles (oui «les», il y en a 2) sont bien remplis. Cependant, les auteurs ont fait un merveilleux travail pour rendre le jeu le plus instinctif possible et si vous réussissez à passer par-dessus votre peur de ne pas comprendre, vous allez rapidement vous rendre compte que ce jeu a été monté d’une façon si efficace que mêmes des gens n’ayant jamais touché à un jeu de société avant ce jour ont réussi à brillamment s’en sortir!

Prochainement, je vous reviens avec la critique d’une nouveauté de 2016, Fireteam Zero, où un groupe militaire combat des phénomènes occultes durant la Seconde Guerre mondiale et comme mot de la fin : Alligator.

Gabriel «Gab le felon» Valiquette

About Gabriel «Gab le felon» Valiquette

Gabriel ‘’le félon’’ Valiquette, né en 1983, a été initié aux jeux de société à son plus jeune âge. Avec le temps, il est devenu un expert autodidacte en jeux de société, il en possède d’ailleurs une impressionnante collection qu'il agrandit régulièrement.

2 Comments

  1. As-tu joué à Arkham Horror, parçe que même si Eldritch Horror est bon c’est seulement un Arham Horro light selon moi!

    • Salut Adam,

      J’ai joué une seule fois à Arkham Horror il y a 6 ans donc ce n’est plus super frais dans ma mémoire, mais j’ai l’intention d’y rejouer bientôt car j’ai quand même reçu plusieurs commentaires par rapport à Eldritch et Arkham alors j’avais l’intention d’y rejouer bientôt et de faire un article Arkham VS Eldritch histoire d’éclaircir mon point de vu et de donner une meilleurs idée à qui est destinée une ou l’autre version de ces jeux.
      Merci!

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


close
Facebook IconTwitter Iconfacebook like buttontwitter follow button
%d blogueurs aiment cette page :