Des nouveautés alléchantes!

Voici les dernières nouveautés en matière d’horreur, de roman noir et d’étrange pour vous rassasier !

Derniers jours – Adam Neville

Paru le 16 avril 2014 chez Bragelonne, 456 pages

«Quand Kyle Freeman, réalisateur indépendant, est chargé de réaliser un documentaire sur une secte oubliée, il y voit un moyen de rembourser ses dettes. Le Temple des Derniers Jours, basé dans le désert d’Arizona et dirigé par un gourou à la réputation sulfureuse, a connu une fin sanglante. Pourtant, les rumeurs vont encore bon train sur les pratiques déviantes et les expériences paranormales du groupe. Bientôt, une série de phénomènes inexpliqués s’abat sur la production. Visites nocturnes troublantes, disparitions soudaines et découvertes d’atroces artefacts, le tournage vire au cauchemar…»


Histoires d’ogres – Katia Gagnon

Paru le 15 avril 2014 chez Boréal, 248 pages

«Quel destin attend Jade, une jeune escorte adepte de crack ? Et Stéphane Bellevue, ce pédophile en libération conditionnelle qui a purgé une peine pour le meurtre sordide d’un adolescent ? 
Si la plupart des personnages de ce roman sont des écorchés vifs, des carencés affectifs, des êtres humains qui se rejoignent dans leur souffrance, seuls quelques-uns d’entre eux atteignent le point de bascule, celui qui les fait passer à l’acte. Pourquoi?»


Malabourg – Perrine Leblanc

Paru en avril 2014 chez Gallimard, 192 pages

«Trois jeunes filles sont assassinées dans le village de Malabourg, au Nord-Est du Québec. Le coupable avéré est retrouvé pendu. Des années plus tard, Mina, qui a assisté aux deux derniers meurtres, s’installe à Montréal et devient la maîtresse de Paul. Ce parfumeur, un temps suspecté, prépare désormais une fragrance en mémoire des victimes.»




Un visage dans la foule – Stephen King et Stewart O’Nan

Paru le 13 mars 2014 chez Bragelonne
44 pages, format numérique

«Depuis la mort de sa femme, Dean Evers trompe l’ennui de ses vieux jours devant les matchs de baseball à la télévision. Quand soudain, dans les gradins, il découvre au cœur de la foule un visage surgi du passé. Quelqu’un qui ne devrait pas être là, au stade… ni même parmi les vivants. Soir après soir, Dean se laisse hypnotiser par les visages de ceux qu’il n’espérait – ou ne voulait – plus voir. Mais le pire est à venir…»


Crimes à la librairie – Collectif

Paru le 26 mars 2014 chez Druide, 336 pages

«Lieu de culture, d’échanges et de découvertes, la librairie n’est-elle pas le point de rencontre privilégié entre le livre, l’auteur et le lecteur ? De son atmosphère feutrée émane une impression de calme, presque de recueillement. Un sentiment de paix tout à fait étranger à la violence. Ainsi, c’est tout un défi qui a été lancé aux seize auteurs des nouvelles de ce recueil : faire de la librairie, cet endroit généralement paisible, une véritable scène de crime. Ils ont donc, chacun à sa façon, dénaturé ce carrefour de tous les imaginaires en transformant chaque livre qui s’y trouve en témoin de l’énigme, du suspense, de l’insoutenable. Plusieurs se sont même permis de délicieuses touches d’humour. Parions qu’après avoir lu ce recueil vous ne verrez plus tout à fait votre librairie préférée du même oeil…»



Cornes – Joe Hill

Paru en format poche en mars 2014 chez J’ai Lu

«Après une terrible nuit d’ivresse, Ignatius Martin Perrish se réveille avec la gueule de bois et des cornes qui lui sortent des tempes. Depuis le viol et la mort un an auparavant de sa bien-aimée Merrin Williams, reclus dans la solitude, il vit un enfer, lui qui vient d’un milieu privilégié. Mais ses cornes vont lui permettre de retrouver l’assasin de Merrin, quitte à donner sa part au diable

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


close
Facebook IconTwitter Iconfacebook like buttontwitter follow button
%d blogueurs aiment cette page :