Critique: Faites vos jeux de Julia Richard

faites vos jeux

faites vos jeux julia richardC’est toujours un événement d’ouvrir le premier roman d’un auteur. Un peu comme un rendez-vous galant, on s’apprête à découvrir non seulement quelqu’un, mais également son univers et les influences qui l’ont façonné. Julia Richard a choisi les jeunes éditions Luciférines pour faire connaître au public une œuvre qu’elle a commencé écrire et peaufiner en 2010.

L’histoire débute rapidement, sans chichis, dès les premières lignes. Huit personnes qui ne se connaissent pas se retrouvent piégées dans une maison sans fenêtres. Après de longue seconde dans le noir, une voix enregistrée leur explique qu’ils se trouvent dans un jeu machiavélique dont le créateur, surnommé «le loup» fait aussi partie, incognito. Le but du jeu est de sortir de la maison par sa seule et unique porte, en utilisant un code dont seul le loup possède le secret. Chacun doit donc tenter d’éliminer ceux qu’il croit innocents, afin de terminer la partie avec le détenteur du code clé. Et ce n’est pas si simple, car plusieurs autres règles se dévoileront à la lecture. Oui, ça rappelle des films comme Décadence 2 ou Cube, mais avouez-le, vous adorer ce genre d’histoire!

Un huis clos où on ne peut faire confiance à personne, où chacun devient une cible et un prédateur potentiel, c’est le cadre idéal pour explorer la nature humaine. Et l’auteur le fait avec une grande adresse. La manipulation, les secrets, les alliances, sont à l’honneur et même inévitable. Pour les amateurs de thriller tout aussi psychologiquement cruel que sensationnel, c’est parfait. Le lecteur se pose mille et une questions tout au long de sa lecture, il doute, il fait des hypothèses pour les renier aussitôt, il scrute les détails et s’amuse à deviner qui est le loup.

Le roman comporte par contre quelques petites incohérences et des passages qui manquent de précision. Ajoutons à cela une fin légèrement décevante, car elle ne donne pas de véritable réponse. La morale finale semble un peu facile, puisque le sujet en question (nous sommes volontairement flous ici afin de préserver une certaine surprise à la lecture) a été discuté de nombreuses fois au début de la décennie et Faites vos jeux n’y apporte malheureusement rien de nouveau. Ce roman souffre peut-être seulement du fait qu’il a été publié trop tard.

Néanmoins, l’auteure déploie un grand potentiel, surtout en ce qui a trait à la psychologie des personnages et à l’écriture des dialogues. Elle démontre également une belle originalité quant aux revirements de situations et l’élaboration de règles immorales. Le plaisir de lecture est au rendez-vous et sustente le voyeur en chacun de nous. Julia Richard est donc une auteure à suivre et nous sommes curieux de connaître son évolution!

Anne-Marie Bouthillier

About Anne-Marie Bouthillier

Lectrice insatiable passionnée par l’écriture, détentrice d'un baccalauréat par cumul (création littéraire, français écrit et rédaction) et a forgé ses premières armes de rédactrice chez le magazine Québec Érotique et le site Canoë. Fan d’horreur et nourrissant une forte curiosité pour tout ce qui est bizarre, Anne-Marie a publié des nouvelles dans Horrifique, Souffle d’Éden et Clair/Obscur.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


close
Facebook IconTwitter Iconfacebook like buttontwitter follow button
%d blogueurs aiment cette page :